PrésencePostale : Signé le 5 février entre l’Etat, l’AMF (Association des Maires de France) et La Poste, le nouveau contrat de présence postale territoriale 2020-2022 est du même tonneau néo-libéral que le précédent. La direction de La Poste pourra continuer son opération de démolition du maillage des bureaux de poste. La majeure partie du fonds de péréquation sensé assurer le financement de la présence postale ira aux partenariats... en clair aux fermetures ! Et le contournement de l’avis des élu-es municipaux sur les projets de réorganisation reste un sport national.

UnContratSurLaTeteDesBureauxFevrier2020 e5cbb

0
0
0
s2sdefault