Dauphiné libéré du 5 Mars 2020

La transformation de l'Hôtel des Postes de Chavant vient de franchir une étape supplémentaire avec la désignation du lauréat de l'appel à projet. Le projet du groupement porté par GR Projets immobiliers avec ECOM architectes lauréat de l'appel à projet national.

DL 05mars futur de la poste 5765c


 Poste Immo communique à sa manière sur ce projet :

https://patrimoineenmouvement.laposte.fr/fr/resultats-appel-a-projets-grenoble/

RÉSULTATS APPEL À PROJETS GRENOBLE

 

TRANSFORMATION DE L’HÔTEL DES POSTES CHAVANT À GRENOBLE :
LE PROJET DU GROUPEMENT PORTÉ PAR GR PROJETS IMMOBILIERS / AIRE NOUVELLE AVEC ECDM ARCHITECTES, LAURÉAT DE L’APPEL À PROJET NATIONAL ANNÉES 70

 

Présentation du projet

Le projet lauréat propose une réécriture de ce bâtiment totémique du centre-ville de Grenoble tout en l’adaptant aux usages de la ville de demain et en respectant la forme architecturale conçue par l’architecte René Gagès en 1967, en vue des Jeux Olympiques d’hiver de 1968.  

Ce choix marque une nouvelle étape du programme de La Poste baptisé « Appels à projets Années 70 » initié par Poste Immo (filiale immobilière du Groupe La Poste) en décembre 2018 et qui vise à porter un regard nouveau sur l’architecture de cette époque.

Mardi 03 mars 2020, le jury composé d’élu-es de la Ville de Grenoble, de Grenoble Alpes Métropole, de Poste Immo et d’architectes indépendants a auditionné les quatre équipes finalistes et délibéré. A l’unanimité, les membres du jury ont classé en tête le projet du groupement mené par GR Projets Immobiliers et les architectes de l’agence ECDM (Emmanuel Combarel et Dominique Marrec), associés aux architectes grenoblois WIMM et MEMO.

Les points forts du projet

  • La vision urbaine du projet qui permet de reconstituer un rapport à l’espace public plus direct, plus fluide et de créer un accès vers un « cœur d’îlot » végétalisé situé au centre du programme.
  • Le projet architectural qui repense totalement l’organisation de l’immeuble tout en conservant sa structure principale, en révélant les qualités patrimoniales de cet édifice monumental des années 70 et en donnant une écriture très contemporaine à l’ensemble.
  • La forte mixité à la fois sociale, fonctionnelle et générationnelle, offerte par la diversité des futures activités de l’immeuble, qui en font un véritable « village animé » à part entière.
  • Le volet « RSE » et l’innovation, occupe une place centrale avec des dispositifs ambitieux notamment au plan de l’économie circulaire, de l’insertion locale, du bas carbone, des performances énergétiques, et du recours aux énergies renouvelables et à l’autoconsommation.

Ce que l’on trouvera dans le bâtiment

D’une surface d’environ 17 000 m², le projet propose une grande mixité d’usages, à dominante résidentielle :

  • Une centaine logements privés et sociaux: logements familiaux de taille confortable, logements adaptés pour les séniors et logements conçus pour les étudiants. La transformation des anciens plateaux de bureaux en logements permet d’offrir des prestations remarquables, comme une hauteur sous plafond allant jusqu’à 3, 50 m et des logements en configuration atypique. Pensée comme une « résidence intergénérationnelle », l’objectif est aussi de promouvoir les liens de proximité et d’entraide entre les habitants notamment grâce à un plateau « partagé » au 6ème étage, ouvert à tous les habitants.
  • Bureaux: environ 4 000 m² d’espaces tertiaires complétés par un espace de co-working porté par l’opérateur StartWay, partenaire de Poste Immo.
  • Culture et animations: un lieu d’échange pluridisciplinaire sera proposé en rooftop et animé par Le Mix Lab (La Belle Electrique), acteur incontournable de l’événementiel Grenoblois. Cet espace offrira une vue imprenable, autour d’événements culturels et artistiques dont un des piliers de la programmation sera la gastronomie.
  • Equipement sportif: en partenariat avec Climb Up, une salle d’escalade « indoor » aux grands volumes prendra place en sous-sol. Cet équipement répond à un vrai besoin de sites d’initiation et d’entraînement à proximité directe des lieux de vie et de travail des grenoblois.
  • Le Bureau de Poste sera toujours présent en rez-de-chaussée.

Une nouvelle qualité de vie au coeur du centre-ville

Le projet a été conçu avec la volonté de prendre pleinement part à la dynamique impulsée sur le centre-ville de Grenoble, en cohérence avec les orientations de l’étude urbaine lancée par les collectivités sur le quartier Hoche Malraux pour renforcer la vitalité du secteur. Le projet porte ainsi plusieurs ambitions : contribuer à l’attractivité économique et commerciale, embellir cette porte du cœur de la métropole, offrir une nouvelle qualité de vie et proposer des projets démonstrateurs de la transition écologique.

Poste Immo et GR Projets Immobiliers, opérateur très actif dans région Rhône-Alpes, entrent désormais en négociation exclusive pour développer ce projet. L’année 2020 sera consacrée à la contractualisation des accords et au lancement des études complémentaires pour préciser le projet et son programme.

Cet appel à projet s’inscrit dans la volonté du Groupe La Poste et de sa filiale Poste Immo de réinventer des immeubles emblématiques de leur patrimoine, en leur redonnant de nouvelles fonctions, en récréant une centralité et en proposant des dispositifs exemplaires au plan environnemental.

Chronologie du projet

  • Mars 2019 : lancement de l’appel à projets
  • Juillet 2019 : sélection des candidats qualifiés pour la phase d’offre
  • 3 mars 2020 : jury et désignation du lauréat
  • 2020 : contractualisation des accords et études complémentaires
  • 2021 : études et autorisations administratives
  • 2022 : lancement prévisionnel des travaux
Grenoble Appel à projets Années 70
 

L’ancien Hôtel des Postes de Grenoble

Grenoble Vue plongeante du batiment

Situé au 11, boulevard Maréchal Lyautey à Grenoble, et d’une Surface de Plancher de 15 666 m2, l’Hôtel des Postes est un immeuble de Grande Hauteur (IGH) construit en 1967 par l’architecte René Gagès. A l’origine, le projet regroupe deux entités, l’Hôtel des Postes et le Centre de Chèques Postaux. Il doit être édifié pour les Jeux Olympiques d’hiver de 1968 se déroulant à Grenoble. Il vient s’implanter en lieu et place de l’ancienne caserne de gendarmerie Hoche (1886-1889).

L’immeuble, situé en ceinture de l’hyper centre de Grenoble, en tissu dense, est formé de deux corps de bâtiment : un Etablissement Recevant du Public (ERP) élevé sur rez-de-chaussée de 4 étages et formant un U ; un IGH élevé sur un niveau de sous-sol, d’un rez-de-chaussée, de onze étages carrés et de trois étages partiels

Le rez-de-chaussée forme un socle commun aux deux corps de bâtiment. Le bâtiment IGH est fondé sur pieux, ossature avec murs et poteaux en béton armé, façades murs rideaux en tôle d’acier galvanisé de teinte gris foncé et façades en béton de ciment blanc.


Communiqué de presse Grenoble Lauréat final national

 

 

0
0
0
s2sdefault