Index de l'article

Une lutte exemplaire pour le maintien de l’emploi et de la présence Postale

Tract victoire grésivaudan Dessin cc9e1Après 24 jours d’un conflit très dur, les Guichetier(e)s des secteurs de Pontcharra et Domène ont obtenu le maintien des horaires d’ouverture de Goncelin et d’Allevard en particulier l’ouverture du mercredi matin et du samedi matin. Ils ont également obtenu le maintien des conseillers bancaires dans ces bureaux.

Le projet initial de la Poste était de les délocaliser au Touvet. Cette lutte a permis de pérenniser ces 2 bureaux de Poste et c’est la tête haute que l’ensemble des grévistes du Grésivaudan a repris le travail. A Froges la grève a permis que la direction de la Poste remette du conseil bancaire. Nous pensons qu’une porte a été ouverte et que maintenant un autre combat doit se mener dans les semaines à venir avec les élu(e)s et les usager(e)s afin d’obtenir que Froges redevienne un bureau de poste de plein exercice, avec un guichet ouvert à plein temps. Cela permettrait de redonner une présence postale acceptable pour la population de ce secteur.

Pendant près de 3 semaines la directrice régionale de la Poste a refusé toute négociation avec les grévistes. Elle porte l’entière responsabilité de la durée inédite de ce conflit. A force de détermination, les grévistes ont obtenu de pouvoir négocier avec son adjoint, en demandant qu’elle ne fasse plus partie des négociations, et à partir de là, en quelques jours la situation s’est débloquée; un protocole d’accord a été signé.

C’est une grande victoire pour le maintien de la présence postale dans le Grésivaudan. Par leur détermination, les grévistes ont fini par gagner.

Le 26 Janvier, la grève a été massive sur les bureaux de Grenoble, les réorganisations de Grenoble ont été repoussées de 2 mois. Si La Poste a reculé si rapidement c’est qu’elle avait peur d’une généralisation de la grève. Les réorganisations ne pourront plus se faire en force si le personnel se mobilise avec la population et les élu(e)s.

La direction, relayée par la CFDT a fait courir le bruit, dans les bureaux, pendant le conflit, que «cette grève ne servait à rien, qu’elle était politique, et que les grévistes étaient isolés». Honte à eux !

Les grévistes ont eu le soutien de beaucoup de leurs collègues partout en Isère mais aussi dans toute la France, ils ont eu le soutien des usagers qui ont signé massivement la pétition demandant le maintien des bureaux de Poste, ils ont eu le soutien de la CGT et de FO, des élu(e)s du Grésivaudan, ainsi que de nombreux membres de partis politiques, du Sénateur de l’Isère Guillaume Gontard, des gilets jaunes de Crolles.

La caisse de grève, avec de très nombreux dons provenant de toute la France, leur a permis de tenir dans la durée, ils ont obtenu le paiement d’une partie des jours de grève par La Poste.

Pour SUD PTT, défendre la Présence postale c’est défendre l’emploi et les conditions de travail de l’ensemble du personnel travaillant dans ces bureaux, et bien évidemment c’est avant tout du syndicalisme !

Comment concevoir qu’en pleine pandémie, la direction de la Poste continue à faire des réorganisations avec son lot de suppressions d’emplois, de fermetures de bureaux ou de suppressions de tournées de facteurs ?

L’ensemble du personnel est épuisé par les conditions de travail qui se sont dégradées avec cette pandémie, qui les oblige à travailler avec un masque et à respecter sans arrêt les gestes barrières

La population qui se voit limitée dans ses déplacements et dans ses libertés a avant tout besoin de lien social et de proximité.

Aujourd’hui, au delà de nos divergences, l’ensemble des organisations syndicales présentes à la Poste doivent demander immédiatement un moratoire sur les réorganisations en cours tant que la pandémie du Covid 19 durera !

Le tract en PDF


Articles de presse

https://france3-regions.francetvinfo.fr/auvergne-rhone-alpes/entre-isere-et-savoie-les-postiers-du-gresivaudan-arretent-leur-greve-de-24-jours-1943428.html

Le Dauphiné libéré 05/02/2021


COMMUNIQUE DE PRESSE : A Grenoble, le 04 février 2021

victoire f2d95Après 24 jours d’un conflit très dur, les guichetier(e)s des secteurs de Pontcharra et Domène ont réussi à obtenir le maintien ​des horaires d’ouverture de Goncelin et d’Allevard en particulier l’ouverture du samedi matin et du mercredi matin qui sont les jours les plus importants pour les usager(e)s de ces communes. Ils ont également obtenu que les conseiller(e)s financier(e)s restent présent(e)s dans ces bureaux.

Ils ont obtenu que la direction de La Poste remette du conseil bancaire au bureau de poste de Froges, tenu actuellement par un facteur guichetier. Nous pensons qu’une porte a été ouverte et que maintenant un autre combat doit se mener dans les semaines à venir avec les élu(e)s et les usager(e)s afin d’obtenir que Froges redevienne un bureau de poste de plein exercice, avec un guichet ouvert à plein temps.

Cela permettrait de redonner une présence postale acceptable pour la population de ce secteur, puisque le bureau de poste de Brignoud, commune voisine, a été fermé le 30 octobre dernier, en plein confinement, de façon brutale, sans aucune concertation. Le Maire de Brignoud n’ayant malheureusement pas mené la bataille pour garder son bureau de poste ouvert.

Pendant plus de 3 semaines, la directrice régionale de La Poste a refusé toute négociation avec les grévistes, les élu(e)s et les usager(e)s​. Elle porte l’entière responsabilité de la durée inédite de ce conflit. A force de détermination​, d’actions et de cohésion, les grévistes ont obtenu de pouvoir négocier avec son adjoint, en demandant qu’elle ne fasse plus partie des négociations, et à partir de là, en quelques jours la situation s’est débloquée ; un protocole d’accord a été signé.

C’est une grande victoire pour le maintien de la présence postale dans le Grésivaudan. Par leur détermination, les grévistes ont fini par gagner​. L’appui dans cette lutte des usagers et d’une partie des élus a été déterminant.

Les grévistes et le syndicat SUDPTT et Solidaires remercient les usager(e)s (plus de 2500 signatures de pétitions en quelques semaines), Les syndicats CGT, UL CGT GRESIVAUDAN et FOPTT, ainsi que toutes celles et ceux membres de partis politiques, ou élu(e)s du Grésivaudan, le sénateur de l’Isère, Guillaume Gontard, les gilets jaunes de Crolles, les collègues postier(e)s qui nous ont apporté leur soutien dans notre lutte.

Cette victoire appelle d’autres mobilisations pour le maintien d’un service public postal de qualité sur tous les territoires.


Pour que la lutte puisse continuer, les grévistes ont besoin de votre soutien que vous pouvez apporter en signant la pétition en ligne, et en apportant un soutien financier sur la caisse de soutien en ligne, ou par chèque au syndicat en mettant la mention soutien postiers Grésivaudan au dos.

24Janvier2021 6b48c

Les Guichetières et les guichetiers du Grésivaudan sont en grève et en lutte contre les fermetures de bureaux, les réductions d'horaires et les suppressions d'emplois

 

POUR UN SERVICE PUBLIC DE PROXIMITE

SOUTENEZ LEUR COMBAT !

Pétition en ligne

https://www.change.org/p/bruno-le-maire-le-maintien-de-la-pr%C3%A9sence-postale-dans-le-gr%C3%A9sivaudan?recruiter=227698741&utm_source=share_petition&utm_medium=email&utm_campaign=share_email_responsive&utm_term=cf1d1d5eed294c1c8ed7aa09d716ebc6&recruited_by_id=2fabb2c0-b03e-11e4-ac42-27aaa1a02d6e


Caisse de solidarité

www.okpal.com/solidarite-postieres-et-postiers-en-lutte-du-gresivaudan/


26Janvier2021.JPG

A Grenoble comme ailleurs une vague de réorganisations est en train de mettre à mal le service public postal, avec des réductions massives d'horaires et des fermetures de bureaux, comme récemment celui de Brignoud. A Grenoble, La Poste annonce environ 40 heures d'ouverture en moins cumulés sur les différents bureaux !

La précarité des emplois explose et l'avenir est incertain pour beaucoup de postiers, notamment les intérimaires.

Les Guichetiers et Guichetières de l'Isère seront en Grève et en rassemblement ce mardi 26 janvier pour dénoncer la situation.

Usagers, postiers, élus, ensemble défendons un service public de proximité réalisé dans des conditions de travail qui permettent de rendre service correctement !

RASSEMBLEMENT MARDI 26 JANVIER 2021 A 10:00
Poste Chavant de Grenoble

Pour un service public postal de proximité et de qualité

COMMUNIQUE DE PRESSE : A Grenoble, le 18 Janvier 2021

CONFLIT DES POSTIERS DU GRESIVAUDAN

ECHEC DES NEGOCIATIONS A LA DIRECTION LA GREVE CONTINUE !!!

Ce matin, la direction a enfin accepté de recevoir une délégation des postiers en grève, d’élus et d’usagers. Même s’il s’agit d’une première, la direction reste campée sur ses positions, et refuse de rouvrir le bureau de poste de Brignoud, et de maintenir les horaires d’ouverture actuels des bureaux de poste de Goncelin et d’Allevard.

Ce sont les principales revendications qui opposent les postiers du Grésivaudan à leur direction. Même si celle-ci accepte enfin de discuter avec les élu(e)s, elle ne renonce toujours pas à son projet de réorganisation sur le Grésivaudan et ses réductions d’horaires et d’emplois. Les grévistes ont décidé de reconduire la grève à l’unanimité. Les guichetiers sont en grève à 100% sur les bureaux de Pontcharra, Allevard et Goncelin, et à 50 % sur Domène.

Nous demandons également que des discussions s’ouvrent le plus rapidement avec l’ensemble des acteurs concernés sur le territoire du Grésivaudan : élu(e)s,postier(e)s, usager(e)s et direction de la Poste.

Nous demandons également que la direction de la Poste prenne en compte la situation sanitaire actuelle, et stoppe toutes les réorganisations en cours. Pourquoi supprimer ou réduire le service public postal en cette période alors qu’il est demandé à la population de limiter leurs déplacements???

Demain matin à 9h, les postier(e)s grévistes se retrouveront devant le bureau de poste de Pontcharra pour interpeller les usager(e)s sur la situation actuelle et continueront à faire signer la pétition contre le démantèlement des bureaux de poste dans le Grésivaudan.

Une caisse de solidarité vous permet de soutenir les postiers et postières en grève


Lundi 18 Janvier à 9h30 devant La direction de La Poste à Grenoble (Chavant) en présence des grévistes, des élu(e)s et des collectifs de défense des bureaux de poste du Grésivaudan !!!

Communiqué de presse

Toujours aussi suivi, la Grève des postier(e)s du Grésivaudan continue !!!

Lundi 18 Janvier rassemblement des postier(e)s, usager(e)s et élu(e)s devant la direction de La Poste !!!
Mercredi 13 janvier, les postier(e)s en grève et des représentant(e)s du comité de défense de La Poste ont été reçus par le président de la Communauté de communes du Grésivaudan, il a renouvelé son soutien au mouvement et écrira à nouveau au PDG de La Poste M Wahl. Mais malgré la grève et l’intervention des usagers et des élus la direction de La Poste joue le pourrissement du mouvement et refuse toute négociation
Touchant 177 Millions d’ euros par an d aide de l État, La Poste a des comptes à rendre et ne peut se comporter comme une entreprise du privé !!!
Elu(e)s, postier(e)s, usager(e)s nous serons à nouveau tous ensemble pour exiger le maintien d’un service public postal de qualité sur le Grésivaudan devant la direction.
La Poste doit nous recevoir !!!

Lundi 18 Janvier à 9h30 devant La direction de La Poste à Grenoble (Chavant) en présence des grévistes, des élu(e)s et des collectifs de défense des bureaux de poste du Grésivaudan !!!


Rassemblement12janvier2021 d01c7

RASSEMBLEMENT LE 12 JANVIER 2021 A 10H DEVANT LA DIRECTION DE GRENOBLE


Communiqué de presse, le 11 Janvier 2021

La Grève des postier(e)s du Grésivaudan continue !!!

Rassemblement Mardi 12 Janvier devant la direction à 10H en présence des grévistes, des élu(e)s et des collectifs de défense des bureaux de poste du Grésivaudan !!

Après le succès du rassemblement de ce matin devant La Poste de Goncelin, les élu(e)s du Grésivaudan se sont massivement mobilisés aux côtés des postier(e)s et des usager(e)s. Etaient présents notamment le Sénateur de l’Isère Guillaume Gontard, le Président de Communauté de Communes du Grésivaudan Henri Baile, les maires de Goncelin, Allevard et Brignoud  pour apporter leur total soutien aux postier(e)s en grève, qui demandent l’arrêt des réorganisations en cours sur le Grésivaudan, le maintien des emplois, et l’arrêt immédiat du démantèlement des bureaux de poste dans le Grésivaudan.

Après la fermeture du bureau de poste de Brignoud en plein confinement le 30 octobre dernier, la direction de La Poste envisage de diminuer très fortement les horaires d’ouverture des bureaux de poste d’Allevard et Goncelin. La direction essaie de passer à nouveau en force puisqu’elle annonce au personnel ces réductions d’horaires prévues pour le premier semestre 2021, alors que les élu(e)s concerné(e)s n’ont même pas été consulté(e)s. Le contrat de présence postale encore en vigueur jusqu’en 2022 n’est plus respecté !!!

Pour SUD PTT, ces fermetures et ces diminutions d’horaires sont inacceptables, elles obligent les usager(e)s et les postier(e)s à augmenter leurs déplacements pour bénéficier d’un service. C’est d’autant plus incompréhensible alors qu’en période de pandémie, il est demandé à une majorité de citoyen(ne)s de limiter les trajets.

Les habitant(e)s ont le droit à la même égalité de traitement, et ne doivent pas être discriminé(e)s en fonction de leur appartenance territoriale et sociale.

La Poste touche 177 millions d’euros par an d’aides de l’Etat pour moderniser et rénover son réseau. Dans les faits, elle utilise cet argent pour fermer des bureaux et diminuer des horaires d’ouverture sans aucun débat démocratique. C’est une honte !

Elu(e)s, postier(e)s, usager(e)s toutes et tous ensemble pour exiger le maintien d’un service public postal de qualité sur le Grésivaudan !!!


RASSEMBLEMENT du 11 Janvier 2021 devant le bureau de Goncelin

Goncelin11janv2021 2 52fc9

Goncelin11janv2021 3 e2115

🎥 Retour sur l’action du 11/01 devant le bureau de Goncelin en vidéo par le DL


Goncelin11Janv2021 d4183


Appel et communiqué de presse du 4 Janvier 2021

A Grenoble, le 04 Janvier 2021


Lettre aux élu(e)s :

APPEL DES POSTIER(E)S DU GRESIVAUDAN POUR LE MAINTIEN DU SERVICE PUBLIC POSTAL DANS TOUTE LA VALLEE



Les guichetier(e)s de la rive gauche du Grésivaudan (de Domène à Pontcharra) soutenu(e)s par le syndicat SUD PTT seront en grève à compter du Lundi 11 janvier 2021. Ils exigent :
• Le maintien de tous les emplois et le comblement des emplois vacants
• La réouverture de La Poste de Brignoud (la direction a fermé le bureau de poste le 30 octobre dernier en plein confinement sans aucune consultation ni de la population ni de ses propres agents)
• Le maintien des horaires actuels des bureaux de poste de Goncelin et Allevard
• L’arrêt de la sous-traitance des services de La Poste (relais commerçants, agences postales communales) et de la diminution des horaires d’ouverture avec les facteurs(rices )guichetier(e)s qui dégradent la qualité de service
• L’arrêt de la précarité et du recours aux intérimaires
• L’embauche immédiate de tous les intérimaires en CDI à La Poste avec une réelle formation
• Des horaires adaptés au besoin des usager(e)s
• Le maintien et le développement d’une offre bancaire dans tous les bureaux

Nous ne voulons pas d’un service public au rabais et demandons l’arrêt immédiat du démantèlement des bureaux de poste de la rive gauche de la vallée du Grésivaudan.
Les habitant(e)s ont le droit à la même égalité de traitement, et ne doivent pas être discriminé(e)s en fonction de leur appartenance territoriale et sociale.
De plus nous demandons que La Poste arrête d’imposer aux usager(e)s et à son personnel des déplacements toujours plus nombreux. Face à ces attaques sans précédent de casse du service public sur l’ensemble d’un territoire, les Postier(e)s, Usager(e)s et Elu(e)s doivent se mobiliser tous ensemble pour faire reculer la direction de la Poste sur ses projets de fermetures et de diminutions d’horaires.


Nous vous appelons à venir nous soutenir le Lundi 11 janvier 2021 devant la Poste de Goncelin à partir de 09h.

Contact : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.


 A Grenoble, le 04 Janvier 2021


Communique de presse

Les postier(e)s des secteurs de Domène et Pontcharra en grève à compter du 11 Janvier 2021 pour exiger le maintien de la présence postale dans le Grésivaudan.


Le syndicat SUD PTT Isère Savoie a déposé un préavis de grève illimité à compter du 11 Janvier 2021. En effet les postier(e)s demandent l’arrêt des réorganisations en cours sur le Grésivaudan, le maintien des emplois, et l’arrêt immédiat du démantèlement des bureaux de Poste dans le Grésivaudan.

Après la fermeture du bureau de Poste de Brignoud en plein confinement le 30 Octobre dernier, la Direction de la Poste envisage de diminuer très fortement les horaires d’ouverture des bureaux suivants : Allevard, Goncelin, Montbonnot, Meylan les ayguinards.

Pour SUD PTT, ces fermetures et ces diminutions d’horaires sont inacceptables, elles obligent les usager(e)s et les postier(e)s à augmenter leurs déplacements pour bénéficier d’un service. C’est d’autant plus incompréhensible alors qu’en période de pandémie, il est demandé à une majorité de citoyen(ne)s de limiter les trajets.

Les habitant(e)s ont le droit à la même égalité de traitement, et ne doivent pas être discriminé(e)s en fonction de leur appartenance territoriale et sociale.

La Poste touche 177 millions d’euros par an d’aides de l’Etat pour moderniser et rénover son réseau. Dans les faits, elle utilise cet argent pour fermer des bureaux et diminuer des horaires d’ouverture sans aucun débat démocratique. C’est une Honte !

Si la Direction n’entend pas leurs revendications, les postier(e)s en grève seront présents devant la Poste de Goncelin le lundi 11 Janvier à 9 h pour interpeller les usager(e)s en faisant signer des pétitions et appellent l’ensemble des élu(e)s des communes concernées à se joindre à cette mobilisation.

 

Elu(e)s, Postier(e)s, Usager(e)s tous ensemble pour exiger le maintien d’un service public postal de qualité sur le Grésivaudan !!!

Pour tout contact : Jérôme HAMEL 06 24 52 83 84


https://www.ledauphine.com/social/2021/01/09/isere-goncelin-allevard-greve-du-11-janvier-les-postiers-soutenus-par-les-elus

AppelPostieresDuGresivaudan11Janv.jpg


Avis de disparition :


En plein reconfinement,

La Poste ferme le bureau de Brignoud

Brignoud Avis de Disparition Postale 8fa67

 

Lettre à la population de Brignoud


Communiqué de presse SUD PTT Isère Savoie du 30/10/2020

En plein confinement, La Poste de Brignoud ferme définitivement aujourd’hui.

La direction de la Poste a décidé de façon unilatérale de fermer ce bureau sans aucune concertation ni avec les postiers concernés ni avec les usagers et habitants de la commune.

 

Les dirigeants de la Poste profitent du confinement pour fermer définitivement ce bureau de poste qui fonctionnait 6 jours sur 7, avec 2 guichets, 2 conseillers bancaires, un distributeur et une fréquentation de 100 clients jour.

 

Alors que le gouvernement demande à La Poste d’assurer en cette période ses missions de service public, et notamment pour les plus fragiles d’entre nous, la direction rajoute de l’isolement au confinement !

Les postiers et les usagers se sont mobilisés pour dénoncer la décision de fermeture. Mais les dirigeants de la Poste font la sourde oreille, et mettent un facteur guichetier excentré au centre courrier de Brignoud en lot de consolation. Il ne sera ouvert que quelques heures les matins, avec un service bancaire au rabais !

 

Pour SUD PTT, d’autres choix sont possibles, ce bureau de Poste doit rester ouvert.

 

La Poste touche des aides de l’état, 170 millions d’euros par an pour maintenir sa présence dans les territoires.

Plus que jamais elle a le devoir en cette période de crise sanitaire, économique et sociale de maintenir le bureau de Poste de Brignoud.

 

Comme l’ont fait les élus de la commune, nous interpellons Mme Kamowski, députée LREM de la 5ème circonscription de l'Isère, et M. Gontard, sénateur de l’Isère pour intervenir auprès de La Poste pour annuler cette fermeture de bureau.


 


Rassemblement pour garder un vrai bureau de Poste sur la commune de Brignoud samedi 10 octobre 2020. Continuez à signer massivement la pétition !

Brignoud pour le maintien du bureau de poste 500 261La direction de La Poste a décidé de fermer le bureau de Poste de Brignoud-Villard Bonnot de façon unilatérale et sans aucune concertation. Signez massivement la pétition en ligne.


Le Dauphiné Libéré - 10 octobre 2020

Villard-Bonnot : postiers et usagers manifestent contre la fermeture du bureau de Brignoud

Une cinquantaine de personnes, postiers et usagers, ont manifesté ce samedi matin devant le bureau de Poste de Brignoud, à Villard-Bonnot, pour s’opposer à la fermeture annoncée de ce site dans quelques mois. En remplacement, la direction de la Poste prévoit d’installer un facteur-guichetier attaché au centre courrier près de la gare de Brignoud, éloigné donc du quartier commercial. Le personnel du bureau de Poste concerné (deux guichetiers et deux conseillers bancaires) a lancé une pétition en début de semaine et compte sur le soutien de la municipalité et de la population pour faire infléchir une décision qui, selon eux, signe la mort du service public.

Brignoud2020 Mosaique1

Brignoud2020 Mosaique2


Communiqué de presse du 5 octobre 2020

USAGER(E)S ET POSTIER(E)S ENSEMBLE POUR LE MAINTIEN DU BUREAU DE POSTE DE BRIGNOUD !!!

Le samedi 10 Octobre, les postier(e)s de la poste de Brignoud seront en grève, devant le bureau de Poste, pour défendre leurs emplois et le service public.

En effet, la direction de la poste a décidé de façon unilatérale de fermer le bureau de Poste de Brignoud sans aucune concertation.

Actuellement le bureau de poste de Brignoud est ouvert du lundi au samedi avec 2 guichets et 2 conseiller(e)s bancaires et accueille près de 100 clients par jour.

La  direction de la Poste a proposé à la commune de « bricoler »un guichet au centre courrier tenu par un facteur. Pour nous cette proposition est inacceptable d’une part parce que nous perdons nos emplois mais d’autre part ce guichet est excentré,  il sera ouvert que 12h par semaines 4 demi-journée de 3 heures, et il ne proposera rien en terme de conseil bancaire pour la population.

Actuellement il y a déjà un facteur guichetier sur la commune voisine de Froges, et c’est une véritable catastrophe en terme d’accueil les horaires sont insuffisantes et peu adaptées, et lorsque le facteur guichetier est absent il n’est souvent pas remplacé.

Ce sont pour toutes ces raisons que nous appelons la population à venir nombreuse samedi 10 octobre à 10 h devant le bureau de poste de Brignoud, pour nous soutenir et signer massivement la pétition. Postiers, usagers, nous ne voulons pas d’un service public au rabais.


Aujourd’hui le bureau de Poste est ouvert du lundi au samedi avec 2 guichetiers et 2 conseillers bancaires. Il accueille plus de 100 clients par jour et dessert une commune dynamique de plus de 7000 habitants.

Depuis plus de 2 ans, 3 emplois en CDI n’ont pas été remplacés sur le secteur auquel est rattaché Brignoud. Le sous-effectif détériore la qualité de service des bureaux.

Régulièrement les bureaux du secteur sont fermés de façon inopinée lorsque des agents sont simplement en congés. Les usagers découvrent souvent avec surprise et colère que le bureau est fermé.

Ce choix est délibéré puisque les postiers viennent d’apprendre que leur direction a décidé de fermer rapidement le bureau de Poste. Elle entend remplacer le bureau de poste par un facteur-guichetier au centre courrier de Brignoud. Ce guichet ne serait plus ouvert que 12 h par semaine soit 3h sur 4 jours ! Depuis 2 ans, ce système existe déjà à Froges et c’est une véritable catastrophe. En effet le bureau n’est plus ouvert que 12 h par semaines et lorsque le facteur guichetier est en congés souvent il n’est pas remplacé et le guichet est fermé. C’est un service public au rabais !

La Poste touche 170 millions d’euros d’aide de l’état par an au titre du fond de péréquation : ce budget est destiné normalement à moderniser les bureaux de poste. Elle utilise en réalité cet argent public pour supprimer des emplois et fermer des bureaux. C’est un déni de démocratie !

Mais cette fermeture n’est pas une fatalité, les postier(e)s ont décidé de se battre pour conserver leurs emplois et votre bureau de Poste.

Ils seront en grève samedi 10 Octobre et seront devant le bureau de Poste pour expliquer la situation et échanger avec les habitants. Un préavis de grève a été déposé par SUD PTT et nous demandons à être reçu avec l'ensemble du personnel. Une pétition pour le maintien du bureau de poste est proposée aux usagers et aux habitants de la commune. Ailleurs en Isère la mobilisation conjointe des usager(e)s, des postier(e)s et des élu(e)s a permis d’éviter la fermeture de plusieurs bureaux de Poste.


 Suivez l'info Facebook ici: facebook.com/SUD.POSTE.38.73/posts/

Pétition au format PDF à télécharger et à diffuser (A nous renvoyer par courrier ou par mail scannée)

Pétition en ligne


 

0
0
0
s2sdefault