Index de l'article

Rassemblement12janvier2021 d01c7

RASSEMBLEMENT LE 12 JANVIER 2021 A 10H DEVANT LA DIRECTION DE GRENOBLE


Communiqué de presse, le 11 Janvier 2021

La Grève des postier(e)s du Grésivaudan continue !!!

Rassemblement Mardi 12 Janvier devant la direction à 10H en présence des grévistes, des élu(e)s et des collectifs de défense des bureaux de poste du Grésivaudan !!

Après le succès du rassemblement de ce matin devant La Poste de Goncelin, les élu(e)s du Grésivaudan se sont massivement mobilisés aux côtés des postier(e)s et des usager(e)s. Etaient présents notamment le Sénateur de l’Isère Guillaume Gontard, le Président de Communauté de Communes du Grésivaudan Henri Baile, les maires de Goncelin, Allevard et Brignoud  pour apporter leur total soutien aux postier(e)s en grève, qui demandent l’arrêt des réorganisations en cours sur le Grésivaudan, le maintien des emplois, et l’arrêt immédiat du démantèlement des bureaux de poste dans le Grésivaudan.

Après la fermeture du bureau de poste de Brignoud en plein confinement le 30 octobre dernier, la direction de La Poste envisage de diminuer très fortement les horaires d’ouverture des bureaux de poste d’Allevard et Goncelin. La direction essaie de passer à nouveau en force puisqu’elle annonce au personnel ces réductions d’horaires prévues pour le premier semestre 2021, alors que les élu(e)s concerné(e)s n’ont même pas été consulté(e)s. Le contrat de présence postale encore en vigueur jusqu’en 2022 n’est plus respecté !!!

Pour SUD PTT, ces fermetures et ces diminutions d’horaires sont inacceptables, elles obligent les usager(e)s et les postier(e)s à augmenter leurs déplacements pour bénéficier d’un service. C’est d’autant plus incompréhensible alors qu’en période de pandémie, il est demandé à une majorité de citoyen(ne)s de limiter les trajets.

Les habitant(e)s ont le droit à la même égalité de traitement, et ne doivent pas être discriminé(e)s en fonction de leur appartenance territoriale et sociale.

La Poste touche 177 millions d’euros par an d’aides de l’Etat pour moderniser et rénover son réseau. Dans les faits, elle utilise cet argent pour fermer des bureaux et diminuer des horaires d’ouverture sans aucun débat démocratique. C’est une honte !

Elu(e)s, postier(e)s, usager(e)s toutes et tous ensemble pour exiger le maintien d’un service public postal de qualité sur le Grésivaudan !!!

0
0
0
s2sdefault