Comme toutes les entreprises de plus de 300 personnes, La Poste doit présenter tous les ans un bilan social.

Le bilan social doit comporter les informations sur l'emploi, les rémunérations et charges accessoires, les conditions de santé et de sécurité, les autres conditions de travail, la formation, les relations professionnelles, le nombre de salariés détachés et le nombre de travailleurs détachés accueillis ainsi que sur les conditions de vie des salariés et de leurs familles dans la mesure où ces conditions dépendent de l'entreprise (art. L. 2323-70 du code travail).

A retenir en 2020:

- 13046 emplois supprimés (CDD inclus), soit 6% des effectifs totaux.

- 11546 départs de personnes en CDI de La Poste (dont 944 licenciements et révocations, 2188 démissions et 364 décès) mais seulement 4416 embauches en CDI.

- Les contrats précaires sont toujours très nombreux:  26072 contrats CDD et 13 906 équivalents temps plein intérimaires en 2020, en plus des très nombreux sous-traitants pour lesquels La Poste ne communique pas de chiffres.

 

Retrouvez ici l'intégralité du bilan social La Poste 2020

0
0
0
s2sdefault