Dispositif d'Appui au Projet Personnel (APP)

Si vous souhaitez partir de La Poste avec un minimum de matelas de secours, ne démissionnez pas! Vous pouvez probablement bénéficier de l'accompagnement prévu par le dispositif dit "appui au projet personnel" ou APP.

L'APP permet, sous certaines conditions, de quitter La Poste avec une indemnité financière équivalent à 20 000 € ou 1 an de rémunération annuelle brute, assortie d’une possibilité de retour dans l’entreprise pendant 3 ans (en cas de retour au sein de La Poste il faudra par contre rembourser tout ou partie de la somme). Voici les conditions :

  • - 1ère condition : avoir été en activité rémunérée* pendant les 12 mois précédant immédiatement le congé ou la disponibilité au titre du présent dispositif. Le postier qui suit une formation pour développer des compétences directement liées à son projet, pendant les 12 mois précédant immédiatement le congé ou la disponibilité est également admis à solliciter une aide.

  • * cette condition n’est pas exigée pour les personnes en congé de maladie ou de maternité/ou adoption

 

  • - 2ème condition : avoir une ancienneté minimale de 120 mois (10 ans) à La Poste ou dans une société du Groupe. L’ancienneté s’apprécie à la date du départ en congé.

  •  
  •  

    - 3ème condition : se trouver, au début de l’absence, à plus de 3 ans de votre âge légal de départ à la retraite.

  •  
  •  

    - 4ème condition : avoir recueilli l’accord de la Direction des Ressources Humaines du NOD.

Le salarié doit adresser sa demande écrite au moins 2 mois avant le début du congé pour projet personnel sollicité. La demande précise notamment la date souhaitée de début du congé pour projet personnel (voir modèle en annexe 2). Un entretien avec le conseiller en évolution professionnelle est ensuite organisé pour que le salarié prenne connaissance des modalités de mise en œuvre de l’Appui au projet personnel, et plus particulièrement des conditions d’octroi et de remboursement de l’aide financière, le cas échéant. Dans les 30 jours à compter de la date de présentation de la demande, la Direction des Ressources Humaines du NOD doit expressément informer le salarié, soit de son accord, soit de son refus. L’accord de la Direction des Ressources Humaines du NOD est donné en fonction des nécessités de service

Attention au Réseau les agents des fonctions suivantes sont exclus du dispositif :

Conseiller e-crédit Pro de la DEDT, Chargé de développement en centre financier, Chargé de développement Entreprise, Conseiller financier (COFI), Conseiller clientèle (COCLI), Conseiller à distance en centre financier (CODI), Conseiller à distance entreprise, Conseiller spécialisé en patrimoine (CSP), Conseiller spécialisé en immobilier (CSI), Conseiller spécialisé en Immobilier à distance (CSID), Conseiller expert en crédit immobilier (CECI), Conseiller en financement accession sociale (CFAS), Responsable clientèle professionnelle (RCPRO)

Pour connaître l'ensemble des modalités de ce dispositif, nous vous mettons à disposition ici la note de service relative à l'appui au projet personnel

0
0
0
s2sdefault