La prime COVID pour les postiers sera au maximum de 300€. Nous pensons qu'elle est insuffisante, profondément inégalitaire et va diviser le personnel qui n’a pas besoin de ça.  En effet, cette prime ne sera pas versée aux agents qui ont été éloignés du service pour des pathologies diverses, elle ne sera pas versée non plus aux agents restés à domicile pour garde d’enfants.  Par ailleurs, elle sera soumise au présentéisme. Selon que vous étiez présent les 11 semaines de la crise ou moins, elle sera dégressive, y compris si vous avez attrapé le covid et dû vous arrêter ! Et, cerise sur le gâteau, il faudra être encore présent dans l’entreprise à la date de paiement au mois d’août (sympa pour les cdd, alternants ou retraités partis juste avant cette date!).  Il a été plus facile à la direction de La Poste d’octroyer une prime de 3000€ aux chefs d’établissements courrier le 1er avril 2020, en pleine pandémie et sans conditions !

Qui est concerné?

-BSCC: Personnels des entités de production opérationnelle (PIC, PDC, PPDC, PFC, ACP, Entités opérationnelles de la DRL et Agences Transport)

-Réseau: Les personnels en Bureau de Poste.-SF: Personnels des Centres Financiers.

-SF: Personnels des Centres Financiers.

Les personnels en télétravail ne sont pas concernés.

Quel montant?

Le montant de la prime est fonction de la présence en entité opérationnelle (hors télétravail) durant la période de crise covid. La prime est basée sur la présence sur la période du 16 mars au 31 mai 2020, soit 11 semaines entières (77 jours).

Un montant par semaine est octroyé selon le barème suivant.

11 semaines 300 €

10 semaines 250 €

9 semaines 200 €

8 semaines 150 €

7 semaines 130 €

6 semaines 100 €

Les personnes présentes en continu sur les 11 semaines percevront 300€.

De 1 à 7 jours d’absence, le montant pour 10 semaines est versé soit 250€.

De 8 à 14 jours d’absence, le montant pour 9 semaines est versé soit 200€.

Moins de 6 semaines la prime n’est pas versée. Le montant sera modulé en fonction de la quotité de travail sur la période et de la durée d’activité.

Attention: "les dimanches, les repos de cycle, les jours où les agents n'ont pas travaillé du fait des organisations transitoires ne sont pas décomptés." On ne peut donc pas vous décompter ces jours là des 77 jours. En cas de litige il faut faire une requête RH et si besoin n'hésitez pas à nous contacter.

Des questions? Consultez ici le Question Réponse Prime Covid

Et en complément, la note de Présentation et conditions de la Prime de reconnaissance crise covid

 

0
0
0
s2sdefault