Les mesures TPAS sont reconduites à La Poste jusqu’au 30 juin 2022. Cependant le contenu va évoluer un peu.

Sa reconduction était très attendue par de nombreux·ses collègues.

La reconduction du TPAS était LA mesure attendue ! Mais une nouvelle fois la direction décide seule, dans son coin, de l’évolution du dispositif... et pas pour favoriser les postier·es. La direction a ressorti l’argument de la crise Covid pour limiter le droit au TPAS.

Pour Sud, les conditions d’accès devraient être facilitées, notamment pour ce qui concerne les fonctions pénibles. Vouloir réduire cette pénibilité à quelques métiers est purement scandaleux, quand chaque année le nombre de collègues en restrictions d’aptitudes est toujours plus important.

L’ancienneté minimum requise à La Poste sera désormais de 15 ans (contre 10 ans actuellement).

Les personnels de la filière SI sortent du périmètre dérogatoire de SLD*, et ne pourront plus bénéficier de la dérogation (départ à partir de 57 ans).

Les conditions d’âge minimum restent les mêmes jusqu’à fin juin 2021. Elles sont revues à partir du 1er juillet 2021:

- Pour les fonctions pénibles: 56 ans et 3 mois (soit 3 mois de plus)

- Pour SLD ( Servir Le Développement, services support) : 57 et 6 mois (soit 6 mois de plus)

- Pour le reste des agents 58 ans et 6 mois (soit 6 mois de plus) L’allocation spécifique de fin de carrière est reconduite sans modification.

Calendrier et âges d’accès aux TPAS:Dispositifs TPAS ASFC La poste

Voici le BRH complet pour tout savoir sur le TPAS (Temps Partiel Aménagé Séniors)

Voici également le BRH spécifique TPAS pour les fonctions pénibles

Votre RH de proximité ou votre conseiller mobilité doivent vous aider et vous accompagner.

0
0
0
s2sdefault