Comme l'année dernière, La Poste nous simplifie la tâche pour renoncer à recevoir nos bulletins de paie par papier. L’employeur peut désormais recourir aux fiches de paie numériques sans autorisation des agents. Les démarches cette année sont des plus compliquées et se font uniquement sur internet par le biais de la filiale Digiposte. 10 février 2020.

Mon bulletin de paie, c’est dans ma boite aux lettres et pas dans ma boite mail !

L’employeur peut désormais recourir aux fiches de paie numériques sans autorisation des agents. Cependant il devra repasser au papier si le salarié manifeste son opposition au format digital. Ces modalités ont été fixées dans un arrêté du 18 décembre 2016 !!!

Comment faire ?

2019 a été une année de transition, où les fiches de paie pouvaient être envoyées à la fois en format papier en boite aux lettres et en format numérique dans Digiposte.

Dès le mois d’Avril 2020, La Poste compte envoyer les fiches de paie uniquement par Digiposte.

Pour toutes celles et ceux qui veulent continuer à recevoir leur fiche de paie en format papier, il n’est pas trop tard pour agir. Il suffit pour exprimer son choix d’aller sur :     

secure.digiposte.fr/acces_direct/laposte/refus

Veuillez saisir :

- Votre identifiant RH en majuscule, (composé de 3 lettres et 3 chiffres, comme indiqué sur votre bulletin de paie papier, en retirant le P situé en premier si votre identifiant contient 4 lettres, par exemple « PABC123 »)
- Votre code de sécurité (composé de votre jour et mois de naissance suivi du code postal de votre domicile renseigné sur votre bulletin de paie).

Il faut parfois attendre que l'entité professionnelle soit passée au bulletin de paie numérique, ou que votre compte Digiposte soit créé.

 

Attention si aucune action de la part des agents n’est faite, ce sera d’office en version numérique !

Parlez-en autour de vous !

Pas touche à notre courrier et nos emplois !

Le constat de SUD PTT, c’est que La Poste participe grandement elle-même à l’extinction du métier de facteur-trice et des fermetures des centres de tri. SUD dénonce cette manœuvre révélatrice de la volonté réelle de La Poste de démanteler ses métiers et ses activités relevant des missions de Service Public.

SUD s’opposera toujours à cette stratégie qui participe au désengagement progressif de l’état au profit des actionnaires qui n’ont cure des usagers et du Service Public !

Pour ne pas participer à cette entourloupe, il vous suffit d’exprimer votre choix pour continuer à recevoir votre fiche de paie en version papier.

Avec SUD, toujours à vos côtés pour défendre vos droits, ne vous résignez pas… résistez !!!


0
0
0
s2sdefault